Clinique Altitude Santé

5 conseils pour mieux gérer les maux de dos

Écrit par Dr. Pier-Olivier Carrier, Chiropraticien le 25 novembre 2017

Les maux de dos représentent une des causes les plus fréquentes de consultation en chiropratique, et voici 5 conseils pour mieux les gérer.

 

  • Ne pas rester complètement immobile

À moins d’une incapacité réelle à bouger, il est préférable d’éviter la sédentarité totale lors d’un épisode de lombalgie. Il vaudra mieux s’activer un peu, marcher selon la tolérance et changer de positions régulièrement.

 

  • Appliquer de la glace

Bien que le débat entre l’application de chaleur et de froid n’a toujours pas pris fin, l’utilisation de glace pour une période d’environ 15 minutes est généralement suggérée afin de réduire les douleurs. Cette manoeuvre peut être répétée à toutes les heures si nécessaire. Bien que les vertues anti-inflammatoires que l’on conférait à la glace soient actuellement remise en question, son utilisation est tout de même recommandée.

 

  • Faire appel à son chiropraticien

Les soins chiropratiques sont d’une efficacité redoutable dans le traitement des maux de dos. N’hésitez pas à consulter rapidement votre chiropraticien, il saura vous prodiguer des soins adaptés à votre condition et vous guidera à travers le processus de guérison. Étant habilité à poser un diagnostic neuromusculosquelettique, votre chiropraticien pourra déterminer la cause réelle de votre problématique. De plus, les soins chiropratiques peuvent diminuer le temps de récupération et également limiter le risque de récidive. Si nécessaire, il pourrait également prescrire la prise de radiographies et ce, sans devoir passer par votre médecin.

 

  • Consulter votre pharmacien

Plusieurs personnes utilisent la médication pour passer au travers d’un épisode de maux de dos, ce qui est tout à fait normal et compréhensible. Toutefois, même si la médication utilisée est dans la plupart des cas disponible en vente libre, il n’en demeure pas moins que plusieurs conditions de santé représentent une contre-indication à la prise de certains médicaments. De plus, la prise conjointe de différents médicaments peut également mener à un dépassement de la dose quotidienne permise. Ainsi, votre pharmacien saura vous guider et éclairer vos choix concernant la médication à prendre.

 

  • Se donner du temps

Bien que certaines blessures guérissent plus rapidement que d’autres, le processus de guérison n’est malheureusement pas instantané. Il faut comprendre que le corps possède une logistique drôlement bien orchestrée pour permettre la guérison et que, même si vous lui apporté toute l’aide nécessaire, ce processus peut parfois demander du temps. Il faut alors accepter et respecter le fait que le processus de guérison peut prendre quelques jours, quelques semaines, et même parfois quelques mois. La patience est une vertu!

 

  • Bonus – Faire attention à Google!

Internet renferme une infinité de connaissances, mais malheureusement l’autodiagnostic grâce à votre moteur de recherche favoris finit souvent en cancer ou en sclérose en plaque lorsque vous avez un léger côté hypocondriaque. Dans le même ordre d’idées, le diagnostic posé par votre mère, votre oncle ou votre ami n’est pas valide à moins que celui-ci ne s’y connaisse réellement dans le domaine, et avoir déjà eu mal au dos n’est pas un critère acceptable. N’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé qualifié pour identifier et traiter le problème.

 

Vous avez quelque chose à dire :

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Je prends RDV avec mon Chiro en cliquant ici !